}

3 sentiers de bourg à explorer en Sud Touraine

11/05/2018

Pour sortir des sentiers battus, cap plein sud dans 3 villages qui ne manquent pas d’atouts: Ferrière Larçon, La Guerche et Yzeures sur Creuse. 3 endroits surprenants et attachants qui révèlent leur visage au fil du parcours. 3  balades qui vont vous surprendre et vous donner envie d’y aller faire un tour!

1- Ferrière-Larçon: entre nature et troglodytes

2- La Guerche: un ancien bourg fortifié

3- Yzeures sur Creuse: un paradis pour randonneurs

 

1- Ferrière Larçon: entre nature et troglodytes

Une belle lumière illumine l’église qui se détache sur un fond de ciel azur. Parfait comme entrée en matière ! Après une rapide visite à l’intérieur, je la contourne et me retrouve assez rapidement les pieds dans l’herbe.  Le sentier conduit à la fontaine Saint-Mandé dont l’eau avait autrefois la réputation de soigner fièvres, anémies et rachitisme. Un petit monument surmonté d’une statue abrite la source. Comme la porte n’est pas fermée à clé, je l’entrouvre et découvre une eau claire et limpide au bas de quelques marches. Je poursuis ce chemin bucolique à souhait agrémenté de potagers et d’habitations troglodytiques creusées dans le tuffeau. L’une d’entre elles est accessible au public et j’en profite pour jeter un coup d’œil à l’intérieur. Il y fait frais et un peu sombre mais la curiosité l’emporte! Un coin pique-nique juste devant donne envie de faire une pause grignotage. Idéal pour faire un goûter avec des enfants! 

 

 

La balade continue par un petit pont de bois menant au cœur de la vallée du Larçon. Un concert de gazouillis d’oiseaux et la végétation luxuriante donnent l’impression d’entrer dans un monde enchanté ! L’allée engazonnée est parfaitement entretenue et contraste avec l’aspect sauvage et indompté des bas-côtés où se mêlent le jaune pur des boutons d’or et le blanc des pâquerettes. Au bout du chemin, une clairière abrite une aire de pique-nique qui invite à la détente. Pour passer un moment sympa en famille et se déconnecter dans un environnement préservé et paisible, je vous le recommande! 

 

Après cette immersion 100% nature, je poursuis la promenade dans le village où se trouvent d’autres habitations troglodytiques. Au carrefour, juste derrière l’église une cave servait de prison pendant la guerre et après elle a même été utilisée comme cellule de dégrisement… 

Plus loin, rue de l’enfer(!) quelques canards glissent tranquillement sur l’étang du village sans craindre de s’éloigner du nid qui comporte une dizaine d’œufs dissimulés dans l’herbe. Une belle découverte !

 

Un escalier plein de charme grimpe jusqu’au champ de foire d’où l’on a un panorama sur tout le village. Prochaine étape, la rue des caves! Après avoir passé le lavoir dans le bas du village, j’arpente une ruelle qui monte un peu. Dans la rue des caves, il y a … des caves troglodytiques!! Certaines sont inutilisées et d’autres servent d’annexe aux habitations. Quelques mètres plus loin, on peut encore en découvrir dans le chemin qui s’enfonce dans le bois tout au bout de la rue. Je ne m’attendais vraiment pas à une balade aussi pittoresque et surprenante! En plus, Ferrière Larçon est le point de départ de randonnées dans la campagne du sud Touraine. Voilà de quoi occuper vos week-ends!

 

2- La Guerche: un ancien bourg fortifié

Proche de Descartes, le village de la Guerche semble dormir paisiblement sur les rives de la Creuse. C’est d’abord son imposant château qui attire l’attention. Quelle que soit la route par laquelle on arrive, on l’aperçoit d’assez loin mais c’est surtout en traversant le pont qu’il est le plus impressionnant. 

 

Comme le château n’est pas encore ouvert à cette saison (il l’est de mi-juin à mi-septembre), je déambule dans le village à la recherche des panneaux du sentier de bourg. Il y en a un vers l’église Saint-Marcellin, tout proche également de la tour-porte de la Châtière qui permettait autrefois de pénétrer dans le village. Car La Guerche était un bourg fortifié entourée de remparts au Moyen-Age! L’épaisseur des murs de l’édifice est considérable et les meurtrières ne laissent pas de doutes sur sa fonction défensive. 

 

Le passé historique du village est encore visible dans les rues du village. Il y a plein de détails charmants: escalier de pierre, glycine, maisons anciennes… Du coup, je laisse mes pas me guider car le village n’est pas très grand et j’arrive vers la seconde entrée au sud du village, la porte d’Aydie où se trouve une jolie tour en pierre entourée d’une glycine. Dans le prolongement, quelques belles maisons surplombent les douves où se trouve une fontaine peuplée de nombreuses grenouilles qui se précipitent dans l’eau à mon approche.

 

Amateurs d’histoire et de villages charmants, vous allez apprécier la visite! En été, vous pouvez louer un canoë à la base nautique de Descartes et démarrer votre parcours à proximité du château de la Guerche. Vue imprenable garantie!

 

3- Yzeures sur Creuse: Un Paradis pour randonneurs

 

Direction plein sud dans une belle vallée verdoyante à Yzeures sur Creuse à proximité de la station thermale de la Roche-PosayC’est le village natal de Mado Robin, célèbre cantatrice dans les années 40-50 qui avait la réputation d’avoir la voix la plus haute du monde. Un musée lui est consacré juste à côté du musée Minerve qui rassemble des vestiges de monuments gallo-romain. Le village est animé car le jeudi,  c’est jour de marché sur la place en plein centre du bourg. Le sentier débute près de l’église qui possède toujours une partie médiévale. Prévoyez environ 2 heures pour le parcourir car c’est assez étendu. 

 

Je suis à la lettre les indications pour filer à l’ancienne gare transformée en maison d’habitation tout au bout d’une impasse bordée d’arbres.  Ensuite, j’ai l’impression de sortir du village car je me retrouve sur un sentier verdoyant qui est en fait l’ancienne voie ferrée que l’on peut suivre à pied ou à vélo pour arriver à « la guillotine ». Cet endroit correspondait simplement au passage à niveau commandé à distance par câble depuis la maisonnette du garde-barrière. Le fait de l’actionner devait faire penser à ce terrible engin…

 

En descendant par la rue des gatefers on passe devant une maison avec un escalier extérieur en pierre protégé par un petit auvent. C’est une construction typique de la Touraine, j’en ai déjà vu dans d’autres villages du Sud Touraine à la Guerche et à Chambon notamment. Dans la rue Descartes, soyez vigilant pour ne pas rater l’ancien atelier de charron et le cadran solaire en pierre! 

 

Depuis la rue principale, une jolie ruelle descend sur les bords de Creuse dont l’eau est particulièrement foncée.  C’est un lieu qui invite à la flânerie, à prendre le temps de savourer ce moment et  donne même envie de faire une balade en barque ou en canoë. Il ne faut pas hésiter à aller sur le pont d’où l’on a une vue sur la campagne environnante et  sur le moulin. Pour continuer à explorer les environs, vous pouvez séjourner au camping ombragé « les bords de Creuse » ou louer l’un des nombreux gîtes de la région. Prévoyez de bonnes chaussures pour vous aventurer sur les sentiers pédestres  du Sud Touraine où sur le circuit cyclotouristique « Entre Claise et creuse » pour découvrir de splendides panoramas.

 

Et en sillonnant la campagne du Sud Touraine, vous aurez peut-être la chance de passer devant un superbe champ de fleurs de lin! 

 

Commentaires
Laisser un commentaire