Visites inédites avec Marie-Claire

Marie-Claire Bouin est guide conférencière depuis une vingtaine d’années et connait Loches et sa proche voisine Beaulieu Lès Loches comme sa poche. Passionnée de patrimoine, elle aime dénicher des endroits inattendus pour donner à ses visites une saveur particulière et inédite. Suivez le guide !

Quels sont vos souvenirs d’enfance en Sud Touraine ?

Je passais une grande partie de mes vacances à Preuilly-sur-Claise chez mes grands-parents et cet endroit a probablement été déterminant pour trouver ma voie. Ils habitaient une maison du 15ème siècle avec une cave qui avait servi de prison et dans laquelle on pouvait voir des graffitis sur les murs. Le patrimoine incroyable de Preuilly m’a marquée et quand j’accompagnais ma grand-mère à l’église abbatiale Saint-Pierre, je regardais toujours l’architecture autour de moi. J’étais plongée au quotidien dans l’histoire !

 

 

Votre passion pour le patrimoine est ancrée en vous !

Quelques années plus tard, j’ai suivi des études d’histoire de l’art et j’ai réalisé un mémoire sur l’abbatiale Saint-Pierre. Ce n’est pas un hasard si je suis devenue guide conférencière ! Mon enfance m’a rendue sensible au patrimoine plus discret, plus caché, aux détails qu’on aperçoit en levant tout simplement la tête ! Il y en a beaucoup en Sud Touraine et à Beaulieu-Lès-Loches où j’effectue des visites, je prends toujours le temps pour observer les éléments sculptés sur les façades des maisons.

 

 

Vous proposez de drôles de visites « la tête à l’envers », de quoi s’agit-il ?

Avec les visites sensorielles que l’on propose à Beaulieu comme à la Collégiale Saint-Ours de Loches, l’approche est différente des visites « classiques ».  On développe ses 5 sens autrement  et on est plus proche de son ressenti et de ses émotions quand on a un bandeau sur les yeux où avec un miroir sous le nez ! Les visiteurs sont un peu désorientés au début car on sollicite des sens parfois laissés en sommeil. Dans les grandes caves du bout du monde, le bandeau par exemple est parfaitement adapté car on ressent très vite que la température a changé et les odeurs y sont particulières. Les visites sont plus créatives et c’est aussi un outil de découverte de soi. A l’issue de ces « expériences », les participants se rendent compte qu’ils ne sont finalement pas si attentifs qu’ils le pensaient ! En fait, on jette souvent un coup d’œil sans véritablement voir…

Je propose aussi d’autres visites comme la troglo-balade, la rando-patrimoine, les mystères de l’abbaye à la nuit tombée, la Chartreuse et la Chapelle du Liget…. 

 

 

Si vous deviez effectuer une visite d’environ 3 heures à des personnes qui ne connaissent pas le Sud-Touraine, on irait où ?

Ce serait sûrement une balade entre Loches et Beaulieu en passant par les Prairies du Roy pour le panorama unique qu’on a sur la Cité Royale. Je ferais découvrir des ruelles et des endroits d’où l’on a une vue différente et surprenante pour faire ressentir l’atmosphère qui règne ici avec ses lumières, la pierre de tuffeau et la nature.

 

 

Un endroit où vous aimez aller ?

Un lieu qui combine nature et patrimoine comme la Chapelle Saint-Jean du Liget. Nichée au cœur de la forêt domaniale de Loches, elle m’évoque un cadeau posé dans la clairière. En l’ouvrant, on découvre de superbes fresques et l’effet de surprise est total. Par contre, pour les préserver la porte n’est pas ouverte, il faut se rendre à l’office de tourisme de Loches chercher la clé.

 

 

Un monument que vous ne vous lassez pas de regarder ? 

La façade du Logis Royal. Je passe devant chaque matin et c’est le moment où il y a la plus belle lumière. Elle est différente chaque jour et je regarde systématiquement car c’est chaque fois un spectacle différent !

 

 

Marie-Claire Bouin
Guide conférencière
Tél : 06 72 30 57 53

Commentaires
Laisser un commentaire
jany 12/08/2019 18:40
Encore des jolies photos et des idées de découvertes . Je viendrais chercher la clef de la chapelle st Jean du Liget , vous m' avez donné envie de la découvrir !
Bien cordialement .