}

Balade en forêt pour écouter le brame du cerf

Ajouter aux favoris Supprimer des favoris

Ecouter le brame du cerf est une expérience originale et insolite à vivre en sud Touraine. Alors j’ai proposé à mes collègues qui n’avaient jamais assisté à ce genre de vocalises de m’accompagner. Chez nous, les bois sont nombreux et les cervidés aussi ! L’automne est le moment privilégié pour les entendre de septembre à octobre. Pour les apercevoir, c’est plus difficile mais en suivant mes conseils vous aurez peut-être cette chance !

Quelques conseils avant de partir à l'aventure

L’habillement fait partie des règles à respecter si l’on veut se faire discret. L’idéal, c’est la tenue de camouflage ! On range les paillettes et talons hauts et on privilégie  les couleurs neutres et plutôt foncées. Vert, marron ou bleu marine ce sera parfait ! N’y allez surtout pas comme moi la première fois en pantalon vert pomme et pull beige…Un monsieur qui venait écouter le brame m’avait gentiment dit qu’avec mon « accoutrement », les cerfs allaient me voir car ils perçoivent les couleurs claires…Pour compléter, mettez de bonnes chaussures et évitez les coupe-vent qui font du bruit.

Autre information à connaitre : le sens du vent. Si vous distinguez un animal et que vous êtes dans le sens du vent, il va vous sentir et s’enfuir rapidement même à plusieurs mètres ! Du coup, j’ai profité des connaissances de ce monsieur pour lui demander s’il y avait une astuce. Il a sorti un flacon de sa poche rempli de talc.  En appuyant dessus, on n’a plus qu’à regarder où se dirige la poudre. Pratique, non ?

A l'écoute du brame

Après quelques minutes d’attente sans faire de bruit, on a entendu un son sourd résonner dans les bois. Les avis étaient unanimes : c’est impressionnant et surprenant ! Difficile d’expliquer à quoi il ressemble ! Comme un long râle un peu sourd qui brise le silence de la forêt. Les meilleurs moments pour assister au brame sont le matin dès l’aube et à la tombée de la nuit. Par contre, il est prudent de rester à bonne distance, on ne sait jamais. N’oubliez pas les jumelles, ça peut servir si vous voulez les observer de plus près et l’appareil photo pour immortaliser ce moment unique!

Le mieux, c’est de l’écouter non ?

Infos pratiques
Où écouter le brame du cerf?
En forêt de Loches
Sur la route entre Genillé et Orbigny, près du château de Marsin
A la sortie d'Orbigny, route de Saint-Aignan

Commentaires
Laisser un commentaire